Prière d’un enfant à ses parents.

 
Maman, papa, je vous serais reconnaissant de ne pas toujours chercher à m’expliquer ce que vous avez tellement de mal à comprendre chez moi.
 
Maman, papa, ne perdez pas trop de temps à me raisonner, à me rassurer pour tenter d’apaiser vos peurs ou avoir le plaisir de me faire entrer dans vos désirs.
 
Maman, papa, en prenant soin de vos peurs et des désirs qu’il y a derrière toute peur vous m’aiderez à rendre moins stressante et plus vivante notre relation.
 
Maman, papa, je vous en supplie ne me laissez pas croire que mes propres désirs sont tout puissants, ils sont simplement l’expression de mon imaginaire.
 
Maman, papa, pouvez vous simplement m’écouter sans tout de suite vous emparer de ce que je dis, sans prendre chacun de mes tâtonnements ou chacune de mes révoltes comme une mise en cause de vous.
 
Maman, papa, je vous en prie prenez le risque de me frustrer et même de me faire de la peine en refusant certaines de mes demandes,
 
Maman, papa osez vous affirmer avec vos rêves, vos besoins ou vos erreurs, sans vous justifier en permanence de tout ce que vous avez fait ou pas fait pour moi.
 
Maman, papa, je vous remercie infiniment de savoir me dire non, de ne pas m’entretenir dans l’illusion que vous pouvez être tout pour moi et que moi aussi je suis tout pour vous.
 
Maman, papa, prenez le risque d’entendre mes désirs mais n’y répondez pas tout de suite en les satisfaisant trop vite vous pouvez les dévitaliser.
 
Maman, papa confirmez-moi que je peux rêver d’être plus grand que je ne suis et plus petit que vous ne souhaiteriez car je sais que j’ai beaucoup de chemin à faire.
 
Maman, papa s’il vous plaît, ne revenez pas trop souvent sur un refus, ne vous déjugez pas, restez fermes c’est comme cela que je peux affronter la réalité.
 
Maman, papa, pour que je puisse me situer, découvrir mes limites, avoir des repères clairs et m’affirmer, face à vous, n’hésitez pas à me donner des limites et des interdits.
 
Maman, papa, même si je réagis, si je pleure, si je te dis à toi Maman «méchante et sans cœur» reste ferme et stable, la consistance de ton positionnement me rassure et me construis.
 
Maman, papa, même si je vous déçois, si je t’accuse, toi Papa «de ne rien comprendre» ne m’enferme pas dans mes réactions, par un rejet ou un refus sans appel.
 
Maman, papa par pitié ne démissionnez pas si je tente de vous séduire, résistez si je vous agresse parfois, ne m’ignorez pas c’est comme cela que je pourrai me faire confiance.
 
Maman, papa de grâce, vous n’êtes pas obligés d’être des parents 24h sur 24, ni même d’être parfaits, cela me permettra de souffler un peu.
 
Maman, papa au-delà de tous vos rôles actuels j’ai besoin de rencontrer non seulement la femme ou l’homme que vous êtes, mais aussi la petite fille ou le petit garçon que vous avez été.
 
Maman, j’ai besoin parfois d’une mère, et aussi d’une maman.
 
Papa n’hésite pas à être un père et accepte sans retenue de montrer le papa qu’il y a en toi.
 
Maman, papa vous dire, aussi à chacun,
 
Que je ne suis pas que votre fils, que je ne suis pas que votre fille.
 
Je suis bien plus grand que cela......
 
 
Jacques Salomé -
Papa, maman écoutez moi vraiment.
Commentaires (4)

1. Lyson 06/10/2015

Merci pour ce très beau texte

2. Mistou (site web) 09/02/2014

Cette prière m'a touchée au plus profond de mon être.. Et je n'ai pas encore trouvé les mots pour "dire" à quel point...
Je viens ici depuis quelques temps.. Souvent. Le commentaire d'Anis m'aide à clarifier ma pensée.. Et je veux juste dire qu'enfant, c'est vrai, on ne trouve pas les mots pour dire ce qu'on ressent.. Parce qu'on ne les a pas encore, parce que ça nous dépasse. Et puis on devient grand.. Certains deviennent même adultes.. Certains n'oublient pas l'enfant qu'ils ont été, et, comme des Jacques Salomé ou Prévert, à un autre niveau, réussissent à faire sortir ce qu'on aurait aimé dire ou entendre quand on n'avait pas les mots pour le faire......

3. Anis 03/02/2014

Il semble, dans le texte, que celui qui a écrit ces phrases n'est autre qu'un enfant, avec la vision d'un enfant, des souhaits d'un enfant, des conseils d'un enfant, ....
Mais, la vérité c'est que celui qui a écrit ces phrases n'est autre qu'un adulte, avec la vision d'un adulte, les souhaits d'un adulte, les conseils d'un adulte, ....
Changés par le temps, nos sentiments d'enfance ne seront jamais exprimés quand on sera grands.

4. Anonyme 10/08/2013

Magnifique

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Creative Commons License
Des Jolies Choses by Des Jolies Choses est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://desjolieschoses.e-monsite.com.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site